Culpabilité & Regard de l'autre

29.09.2017

 

 

La culpabilité en toi te sert à nourrir "le bon gars" en toi, la culpabilité en toi c'est ton refus de passer pour le méchant, tu refuses cela car ce n'est pas toi, tu voudrais avoir le pouvoir de changer la façon dont on te perçoit à ce moment là car tu sais que tu n'est pas cela.

Tu n'as pas ce pouvoir et la culpabilité sert de compensation à ce pouvoir que tu ne peux avoir.

Je n'ai pas ce pouvoir mais au moins je peux me sentir coupable.

En cela la culpabilité vient compenser la non possibilité de changer le regard de l'autre sur nous.

Elle vient donc aussi révéler que je ne suis pas au clair sur mes responsabilités et mes non responsabilités.

Ainsi je n'ai pas la responsabilité de la façon dont je suis perçu par l'autre et pourtant dans le ressenti de culpabilité, c'est ce que je prends; je prends pour moi la responsabilité de comment l'autre me perçoit.

Puisque je ne peux changer la perception de l'autre et que je veux quand même la changer, je me l'approprie. 

C'est une façon pour moi de reprendre le pouvoir dessus, de reprendre un pouvoir extérieur que je n'ai pas, en le ramenant à moi, en mon "contrôle".

Je veux mettre fin, en moi, à cette dissonance entre ce que je suis et comment je suis perçu.

 

La culpabilité en toi est un poison, il est le fruit de ta volonté de t'aproprier le monde.

Ce poison peut aller jusqu'à modifier la façon dont tu te perçois toi.

Tu ne veux pas être séparé du monde, tu en es dépendant.

Cet isolement ou sensation d'isolement est très forte, très puissante, elle vient résonner sur ta peur d'être seul.

Tu es prêt à beaucoup de compromis pour ne pas affronter cette peur.

C'est cette coupure, la peur de cette coupure que tu dois affronter dans la culpabilité.

Puis-je être moi en lien avec le monde ? Pas toujours et tu dois l'accepter.

Nul ne peux changer qui tu es à part ta dépendance au regard de l'autre.

Tu peux donner ce pouvoir à l'autre, mais l'autre n'a pas ce pouvoir.

En définitive, il ne l'a que si tu le lui donnes et c'est là que réside ta responsabilité.

Etre responsable, c'est exprimer qui je suis et les résonances de cette expression ne sont pas de ma responsabilité.

Je suis ce que je suis.

L'amour de l'autre est une énergie qui ne peut pas être basée sur quelque chose que je ne suis pas.

Alors ne va pas chercher l'amour où il n'est pas.

Ton amour, le seul qui soit en ton pouvoir c'est le respect de toi même donc de ce que tu es, ce que tu ressens.

 

 

(canalisation de l'espace de mon coeur)

 

Please reload

à l'affiche

Le sens de la liberté

November 7, 2019

1/10
Please reload

posts récents

November 7, 2019

August 30, 2019

April 29, 2019

March 24, 2019

February 25, 2019

February 7, 2019

January 1, 2019

November 29, 2018

Please reload