La souffrance

05.10.2018

 

La souffrance est au cœur des hommes, elle réside en chacun. Pour aimer il faut souffrir car la souffrance est le moteur pour avancer. Dans chaque souffrance réside l'envie de changer quelque chose en soi. Changer la croyance limitante qui opère un blocage à l'amour. Quand on parle d'amour, on parle d'amour de soi, la faculté à s'aimer. Ainsi la souffrance c'est de l'amour qui se heurte à un mur, qui vient s'écraser dessus, qui ne peut plus évoluer. La souffrance c'est de l'amour emprisonné. Elle nous ramène à ce que nous n'aimons pas en nous, ce qui nous fait souffrir. Dans l'énergie de souffrance, se loge une puissante énergie qui vient nous presser vers l'intérieur et quand la souffrance trouve la clef de libération, l'énergie est libérée et peut s'étendre vers l'extérieur, vers le chemin des possibles. La souffrance nous contraint à faire face à ce que nous croyons impossible et nous pousse à changer notre façon de penser pour libérer le possible. La souffrance met en lumière une part blessé de nous, une part abandonnée de nous, une part au fond de nous. La souffrance dit "occupe toi de moi", "fais attention à moi", "ne m'oublie pas". La souffrance est un cri de vie qui sent la mort. La mort d'un cycle en nous. La souffrance est une énergie d'amour unique qui nous rappelle que l'amour est vivant et qu'il ne peut être enfermé. La souffrance est mal aimé alors qu'elle appelle l'amour. Pour aimer il faut souffrir car l'amour appelle l'amour et toutes les parties en demande d'amour, en souffrance, veulent être aimées elles aussi.

 

(canalisation de l'énergie de la souffrance)

Please reload

à l'affiche

Le sens de la liberté

November 7, 2019

1/10
Please reload

posts récents

November 7, 2019

August 30, 2019

April 29, 2019

March 24, 2019

February 25, 2019

February 7, 2019

January 1, 2019

November 29, 2018

Please reload