Comment j'ai informé l'amour en moi ?



Voilà plusieurs années que j'explore cette notion dans mes rendez-vous. Dernièrement c'est devenu plus dense et j'ai vraiment plongé dans l'exploration de comment j'ai moi informé l'amour ?

Je sens donc que c'est le bon moment pour le transmettre.

Quand nous sommes enfants nous ne pouvons faire autrement que de penser que nos parents nous aiment et cela même s'il le font de manière toxique.

Pour ma part, ce que j'ai vécu c'est que ma mère avait des vagues d'émotions très fortes et longues qui me submergeaient complètement.

J'ai intégré intérieurement que l'amour c'était ça et en regardant l'ensemble de mes relations amoureuses, je peux effectivement constater que la majorité des personnes avec qui j'ai été en relation avaient un émotionnel très fort qui me submergeait.

Tout en rejetant cet émotionnel fort dans mes relations, je répondais inconsciemment à comment j'avais informé l'amour en moi : ressentir l'amour pour moi c'est être exposé à un émotionnel fort.

Avec ma compagne Cécile, avec qui je chemine depuis 7 ans, je suis exposé à un émotionnel fort depuis le début de notre relation.

Depuis quelques mois, elle a profondément changé et son émotionnel est beaucoup plus stable. Je me suis retrouvé moi, à partir du moment où les choses ont changés chez Cécile, à avoir un émotionnel très fort, très éruptif et très immédiat , ce qui n'était pas le cas avant.

J'ai compris qu'inconsciemment j'étais toujours dans l'information de ce qu'est l'amour pour moi, vivre un émotionnel fort qui me submerge. Et étant privé de la possibilité de le vivre grâce à ma compagne, c'est moi qui l'ai à mon tour produit.

Je restais toujours à l'endroit de "comment j'ai informé l'amour pour moi", j'en était toujours prisonnier.

Et je sens maintenant que ma croyance que l'amour c'est ça, est en train de se défaire.

Je sens que j'ai la possibilité de libérer ma façon de me sentir aimé et d'être aimé et de d'ouvrir de nouveaux horizons.

Pour illustrer encore mon propos, je vous transmets certains exemples que j'ai rencontrés dans mon activité professionnelle.

Les parents d'une femme lui avaient constamment dit qu'elle ne valait rien. Dans ses relations, elle me confiait que les hommes lui prenaient tout. Elle répondait inconsciemment à l'information que l'amour c'est que je ne vaux rien et par conséquent elle était poussée à tout donner sans rien recevoir.

Une autre personne avait une mère très instable psychologiquement qui l'affamait régulièrement. Plus tard dans sa vie, elle s'arrêtait de s'alimenter pendant certaines périodes. Elle répondait à l'information que l'amour c'est d'être affamé.

Enfin une autre femme avait vécu une mise à l'écart de la part de sa mère, une forme de rejet et vivait régulièrement la situation suivante, elle était attirée par un homme ou vivait une relation avec un homme et une autre femme se présentait. L'homme finissait par choisir l'autre femme. Elle expérimentait à nouveau le rejet qu'elle avait associé à l'amour.

Pour finir je peux observer que l'information que l'on a de l'amour peut influencer la façon qu'on a d'être aimé et aussi la façon de s'aimer soi même.

à l'affiche
posts récents